Rechercher

Inspiration




Un peu de rangement ce matin ( une fois n’est pas coutume). Je retombe sur cette broche, un bijou de famille que je tiens de ma belle-mère. Je ne porte pas beaucoup de bijoux, mais j’en conserve quelques uns dans des boîtes que j’ai plaisir à ouvrir de temps en temps.

Ça ne vous est jamais arrivé de vous glisser dans la chambre de votre mère lorsque vous étiez enfant? J’attendais qu’elle soit partie et je filais droit sur la boîte à bijoux. J’avais l’impression de mettre la main sur un véritable trésor.




Ces bijoux dans leur écrin de velours noir captaient toute mon attention. J’ai compris bien plus tard le côté scientifique de ce spectacle. La couleur noire et le côté mat de la matière qui absorbent toutes les couleurs pour permettre au bijou de décupler toutes les siennes, de révéler tout son éclat. L’intensité du noir qui renforce la fragilité et la délicatesse de l’objet. C’est cette opposition qui va guider mes recherches picturales pour les semaines à venir. À cours d’encre de Chine il y a quelques jours, j’ai retrouvé un vieux tube de gouache que j’avais laissé de côté depuis bien longtemps, trouvant cette technique trop reliée à mes souvenirs d’école. C’est justement ce souvenir d’enfant rêvant devant les écrins à bijoux qui m’est revenu quand j’ai appliqué la matière. Le noir combiné à la matité de la gouache forment un contraste idéal avec la transparence de l’aquarelle....

Je reprends donc mes pinceaux, plus inspirée que jamais. Si tu veux voir ce que ça donne viens faire un tour sur mon compte Instagram, et surtout n'hésite pas à me dire ce que tu en penses.


A très vite!





5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout